Intercalaires pour les classeurs PS et MS

Pour ma prochaine année scolaire, sur les thèmes des contraires et de la souris, j’ai concocté quelques fiches « mois » qui, une fois placés dans une pochette plastique, me servent d’intercalaires.
Je n’ai pas refait de pages « périodes » parce que je trouve que ça fait double emploi et je préfère un intercalaire par mois. C’est plus « lisible ».

Pour chaque page, j’ai donc mis le nom du mois (à colorier), des souris (à colorier aussi) qui illustrent une « paire de contraires ».

J’ai ajouté également des cadres vides. Je compte y mettre quelques éléments de graphismes, que je proposerai aux élèves en fonction de ce qu’on aura déjà travaillé, et différents selon qu’ils sont en PS ou en MS. J’ai testé cette année le travail en individuel pendant l’accueil, avec moi ou avec l’ATSEM, et ça marche pas mal. Ou alors, ça fera l’objet d’un atelier, autonome ou non, selon ce qu’ils sont capables de faire.

Et voilà donc ce que ça donne…

1-septembre2-octobre3-novembre4-décembre bis4-décembre5-janvier6-février7-mars8-avril9-mai10-juin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

11-juillet

 

 

 

 

 

 

 

 

Voili voilou… je ne resterai pas un mois entier sur les notions, mais comme ça on a toutes les « paires de contraires » de l’année réparties sur tous les mois où on sera en classe.

 

Thème 2016-2017 : contraires et souris

petit4_0001Bon, après moultes tergiversations, j’ai défini mes pistes pour l’an prochain…
Je voulais bosser sur les contraires, et suite à mon article, j’avais eu plein d’idées (merci les gens !)
J’avais donc fait un premier calendrier, avec un « couple » de contraires par quinzaine… j’ai cherché des albums qui allaient dans le thème, j’en ai trouvé plein, et je me suis dit que ça allait être dur de choisir… et aussi de rester seulement 15 jours sur, par exemple « petit et grand » tant y’a des choses à faire et d’albums sympas…

Du coup, j’ai réduit un peu : je m’en vais garder 2 « paires de contraires » par période (3 pour la dernière, qui sera longue à nouveau…

Donc, ça donnera :

Période 1 :
Petit – Grand
Peu – beaucoup

Période 2 :
Jour – nuit (et allumé – éteint)
Endroit -envers (et en haut – en bas)

Période 3
En couleur – en noir et blanc
Chaud – froid

Période 4
Pointu – arrondi
Ordre – désordre (et propre – sale)

Période 5 :
Lent – rapide
Silence – bruit
Sec – mouillé

En parallèle, je cherchais quand même à bosser avec un animal, une mascotte, un truc qui pourrait nous suivre toute l’année… et j’ai choisi la souris.Souris_cherie_int1_site
J’ai même déjà trouvé des albums avec des souris qui vont coller à mes thèmes de contraires.
Surtout je vais commencer l’année avec « la semaine de Sourie Chérie » et ses chapeaux : je m’en servirai pour l’affichage des jours, la date. On démarrera l’année avec « 24 petites souris rentrent à l’école » et « Mimi va à l’école« . Les affichages, les calendriers, tout ça tout ça, tourneront autour des histoires de contraires et des souris.

Voilà, d’autres articles suivront, plus détaillés, mais je suis toujours preneuse d’idées… donc n’hésitez pas !

Classeur de réussites : la maison des savoirs

… ça y est… après quelques semaines de réflexion, d’autres semaines de « confection » et quelques semaines encore de test, je vous propose notre version, à ma collègue Frédérique (surtout) et à moi, du cahier de progrès…

SqiE-DGQbvgdmMu9z9aLPGrwXx0
Nous voulions quelque chose de « visuellement parlant », d’où le choix de la maison qui se construit brique par brique pour illustrer la connaissance qui se construit aussi, réussite après réussite.

Nous voulions quelque chose que les élèves pourraient s’approprier, d’où les images à coller. Cette année, nous avons mis en place juste au moment des vacances de Pâques, donc c’était un peu la course pour compléter ce qui devait l’être avant la fin de l’année. Pour les PS, je m’occuperai de coller les étiquettes, en leur montrant peut-être au fur et à mesure que je les sentirai prêts… mais je pense que ça leur passera encore un peu au dessus de la tête. Les MS devraient pouvoir participer et les grands sont capables de chercher et de coller leur étiquette quand la réussite a été validée par la maitresse.
Le gros boulot, c’est le découpage des étiquettes : 15 PS pour la rentrée, avec pour chacun 8 pages… mais j’ai fait ça pendant mes mois d’été, en regardant la télé, petit à petit… ça prend une heure par gamin.
Sinon, on peut le donner à l’ATSEM.
Pour le rangement, j’ai acheté des pochettes plastiques pour ranger les Pokemons… juste ce qu’il faut…

Nous voulions aussi quelques chose qui permette à la fois de pointer les compétences de fin de cycle, de relever des « exploits » et aussi de mettre une remarque sur l’élève en général…

Enfin, nous voulions un outil solide (d’où les pochettes plastiques) et pratique (d’où le classeur souple).
Nous avions commencé par un porte-vue, mais nous avons décidé de prendre finalement un classeur qui permet d’intercaler les exploits avec photo au niveau des différents domaines.

iDhpLij1jzLbNuBXZtIeP5oPRpY

Donc, voilà ce que ça donne :

Les élèves de PS commencent avec ça :
filigrane maison des savoirs

Ensuite, au fur et à mesure que les compétences sont acquises, on colle les images sur le filigrane.
étiquettes maison des savoirs

Quand tout est complet, ça donne ça :
maison des savoirs version enseignant

Et pour noter ce que les enfants maitrisent (et voir ce qui reste à bosser), voilà les fiches de bilan par classe :
bilan classe par année de naissance

Voilà… on se donne 2/3 ans pour voir comment ça tourne et comme tout est perfectible, les remarques sont bienvenues. Mon IEN a apprécié le principe.

Je n’ai que la version PDF que ma collègue m’a passé, mais vous pouvez refaire la page de garde, si vous voulez l’utiliser.
Nous avons de l’enseignement de l’allemand qui ne vous intéresse peut-être pas mais voilà, le partage pour le moment, c’est sous cette forme…
Je transmettrai éventuellement des demandes de faire passer en format publisher (je crois que c’est ce qu’elle a utilisé ; moi je ne sais pas faire) mais pas avant la rentrée prochaine.

Bonnes vacances ! et bel été à vous…
Les prochaines publications se tourneront déjà vers la prochaine année scolaire (comme ça file ! )

Les images viennent d’un illustrateur, Pascal Leonate, qui avait déjà travaillé (avant la réforme) sur un cahier de progrès pour le Haut-Rhin.

Illustration-cahier-de-progrès

 

Enregistrer

Un loup, 7 chevreaux et un crayon

Deux petites fiches que j’ai utilisées avec mes MS (idée piochée je ne sais plus où et refaite avec les images des albums lus en classe) :

– Un « saute-chevreau » pour tracer des ponts (c’était la bonne période)

saute chevreaux

– un exercice que j’ai tenté en groupe, mais que j’ai du reprendre avec chaque élève ; pas évident, il a fallu que je reste à côté d’eux pour qu’ils cherchent chaque lettre une après l’autre. Mais ils ont réussi.

lettres pour LOUP

Compter avec les 7 chevreaux

Voici les fiches que j’ai proposées à mes élèves autour du conte « le loup, la chèvre et les 7 chevreaux ». J’ai pioché des idées à gauche et à droite, et j’ai refait « à ma sauce » avec au maximum les images des albums.

– Tableau à double entrée pour les MS (et quelques PS particulièrement dégourdis). Dans le premier, il faut croiser l’image adéquate et la couleur. Dans le second, coller autant de petites images du chevreau correspondant que le nombre demandé (ça rentre si on colle les images les unes contre les autres)

– Des maisons dans lesquelles il fallait mettre 7 chevreaux. Il faut d’abord compter combien il y en a et compléter.
Il faut proposer la fiche avec les maisons en format A3 sinon les chevreaux sont trop grands… et on peut en coller sur le toit…

– Avec les mêmes images de chevreaux, une fiche à compléter : j’ai donné cette fiche en premier, à mes MS, et j’ai testé avec mes PS en fin de période sur la même fiche : ça marche pas mal. Et une fiche après avoir travaillé l’écriture des chiffres pour les MS :

– 2 fiches « colorie autant que », la première pour les PS et l’autre pour les MS :

– Enfin, une fiche pour les PS, que j’ai donné en individuel et quasi sans consignes… ils ont trouvé tous seuls !

Puzzles : chèvre et chevreaux

Sans titre 29Autour des albums sur l’histoire du loup, de la chèvre et des 7 chevreaux, j’ai préparé des puzzles grâce au site PictureToPuzzle.

J’ai prévu des puzzles à partir des couvertures d’album pour les PS (à tenter sans modèle mais avec album disponible si c’est trop difficile) de 4 pièces.
puzzles couv PS

Pour les MS, je leur donnerai des puzzles sans modèle, réalisés à partir de vraies photos de chèvre et de chevreaux. Ils auront le choix entre des puzzles de 4 pièces, 6 pièces et 9 pièces, à découper et à coller quand ça ressemble à quelque chose. J’aimerais que chacun réussisse un puzzle de 6 pièces, au moins.
puzzle photo

Sans titre 3

Comptines chevrotantes

J’ai cherché mais je n’ai point trouvé de chansons et comptines sur la chèvre (et ses chevreaux). Si, la fameuse « chèvre de fort tempérament », mais c’est un peu trop compliqué pour mes PS-MS.

Alors j’ai inventé… Voici deux créations en attendant qu’une troisième mûrisse.

La première se chante sur l’air de « petite chaussette »… l’autre est à réciter.

Veux-tu te montrerbien caché

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La troisième se chante sur l’air de « quand trois poules vont aux champs et la dernière se parle (avec gestes, grosse voix et effets théâtral ! )

quand 7 chevreaux voient le loupOuvre-moi

J’ai trouvé celle-ci, je ne sais plus où, que j’ajoute :
la-chevre-magique
Si vous avez des trésors que je n’ai pas vus, je suis preneuse…